Le pouvoir de l’intention

Vers l’âge de 13-14 ans, je me suis prise de passion pour la langue anglaise. J’adorais le son, l’univers dans lequel elle me plongeait, et la découverte des mots. J’avais un bon niveau, mais je souhaitais parler comme une personne née là-bas, tout comprendre et pouvoir tout dire. Étant une grande lectrice, je décidais un jour de poser l’intention suivante : « Je veux pouvoir lire un livre en anglais de la même manière que je lis en français ». Et vous n’imaginez pas la puissance qu’a eue cette intention. Quelles ont été les forces en jeu ? Qu’ai-je mis en place sans le savoir ? Je vous propose de découvrir ici comment j’ai utilisé le pouvoir de l’intention à 13 ans.

Qu’est-ce que le pouvoir de l’intention ?

Nous avons tous envie de voir nos rêves se réaliser. Alors, comment se fait-il que tout ce que nous souhaitons ne se produise pas ? Pourquoi, pour certains, cette loi semble fonctionner à merveille ? Et que pour d’autres, il ne génère rien ?

La première idée à comprendre, c’est que le pouvoir de l’intention est une suggestion que l’on pose, en se disant « Si ça arrive, c’est bien, si ça n’arrive pas, c’est bien aussi ! ». Mais ce qui se produit souvent, c’est que nous doutons de notre souhait. Nous pensons que nous ne le méritons pas. Que nous n’y avons pas droit ! Nous nous dévalorisons. Ou alors qu’il est indécent de demander une pareille chose. Nous avons l’impression d’être prétentieux, et qui sommes-nous pour réclamer ça ?  Nous nous mettons nous-mêmes des bâtons dans les roues. 

En fait, il s’agit toujours de la voix de notre mental qui passe une grande partie de son temps à nous mésestimer. Ceci afin de garder sa toute-puissance sur ce que nous devrions penser. Si vous voulez apprendre à arrêter les pensées négatives du mental et l’utiliser à bon escient, je vous propose de lire cet article.

Comment fonctionne cette loi ?

Tout ce que nous posons comme idées, affirmations, suggestions ou réflexions est directement imprimé dans l’univers. C’est la loi quantique appelée aussi la loi de l’attraction. Si nous nous focalisons sur notre colère, elle va s’amplifier. Si nous imaginons que nous sommes nuls et peu courageux, nous le deviendrons. Tout dépend de l’endroit où se dirige notre attention.

Dès lors que vous portez votre attention sur une déclaration, qu’elle soit positive ou négative, elle va se développer.

Alors, pourquoi cette loi semble-t-elle mieux fonctionner pour les aspects négatifs et non pas sur les affirmations positives ? Parce que, nous avons des croyances limitantes qui admettent nos faiblesses et qui nous font soupçonner de nos forces et de notre capacité d’amélioration. Dès lors que vous formulez une intention positive, en l’espace de quelques secondes, votre mental va chercher à minimiser votre prétention grâce aux émotions, à la dévalorisation. Toute suggestion émise est alors détruite automatiquement par les doutes.

Comment cela a-t-il fonctionné pour moi ?

Suite à cette intention consciente que j’avais posée, ma passion prit une tout autre dimension. Je me mis à regarder tous les programmes des chaînes de télé américaine. Le dictionnaire était devenu mon livre de chevet — je n’exagère pas, il l’était vraiment — et je me parlais à moi-même en anglais toute la journée.

Outil très utile de la loi de l’attraction, l’intention permet de clarifier ce que l’on veut réellement, et de se donner un objectif. C’est un moteur.

C’est de même une façon de signifier à l’Univers ce qui vous fait vibrer et ce que vous avez besoin d’attirer dans votre vie. Je me souviens qu’après avoir posé cette affirmation positive, des étudiants américains sont venus en visite dans notre collège, et précisément, dans ma classe ! Quelques mois plus tard, je découvrais aussi par hasard une opportunité d’accueillir chez soi une correspondante américaine pendant les vacances. Cela me permit de me faire une très bonne amie américaine. Un an après avoir énoncé mon intention, j’étais enfin capable de lire mon roman dans la langue Shakespeare, sans le moindre problème.

Le pouvoir d’attractivité ouvre la porte à la créativité. En posant clairement l’ambition de ce que vous souhaitez atteindre, vous pouvez sentir si cela résonne en vous. Si c’est le cas, soyez certain qu’en y adhérant de toutes vos forces et en adoptant une attitude optimiste, elle prendra vie. Il suffit de penser positif, de changer ses croyances afin de transformer votre vie.

 

Comment appliquer la loi de l’attraction dans votre vie ?

Lorsque vous voulez manifester un souhait, quel qu’il soit, chassez les idées négatives qui entravent et neutralisent son action. Le pouvoir de la pensée est beaucoup plus puissant quand vous agissez de façon positive

Voici six clés pour vous aider à utiliser le pouvoir de l’intention :

1) Avoir une intention claire

Dans cette loi de l’univers, pour qu’une affirmation créatrice puisse être correctement entendue, il faut qu’elle soit la plus claire possible. Si vous allez voir un vendeur de voitures en lui disant « Je veux acheter une automobile ! », cela ne va pas l’aider. Il va bien sûr vous demander plus de précisions pour vous proposer un modèle qui va correspondre à vos critères. 

Pour les suggestions que vous désirez émettre, c’est pareil. Soyez le plus spécifique possible. En restant dans le flou, vous n’obtiendrez que du flou. 

2) Être détaché du résultat

Une fois votre intention posée, détachez-vous-en. Ne vous focalisez pas sur la façon dont elle prendra forme. Sachez seulement qu’elle est comme un aimant et que tout se mettra en place. C’est souvent là que beaucoup d’affirmations trébuchent. Le fait de réfléchir au résultat va automatiquement engendrer des doutes. 

Vous devez avoir confiance en vous, mais aussi en la vie, qui vous apportera exactement ce dont vous avez besoin pour que votre visualisation se réalise. Il faut changer sa façon de penser, avoir un état d’esprit confiant.

Si à 14 ans je m’étais dit : « Je n’y arriverai jamais », je n’aurais jamais eu le niveau d’anglais que j’ai aujourd’hui. Je n’avais alors aucun doute que cela allait se produire, et mon intention s’est accomplie.

3) Avoir un vrai désir profond

Cette troisième clé est l’une des plus importantes. Votre désir doit venir de votre cœur. C’est par là que vous êtes connecté à l’univers et c’est en étant à son diapason que votre intention va être pleinement accueillie. C’est par cette connexion que vous êtes en vibration avec le Tout, le grand Esprit ou tout ce qui vous convient, selon votre spiritualité.

C’est dans le présent que se construit le futur, alors soyez sûr que si vous émettez aujourd’hui une pensée positive, elle sera récoltée dans le futur. Aussi, soyez toujours rempli de gratitude envers l’univers. Et vous pouvez être certain que les résultats seront spectaculaires.

4) Être patient

L’impatience et l’insatisfaction nous font ressentir notre capacité d’évolution, notre désir et notre envie. C’est une bonne chose, mais elles nous coupent du moment présent, elles nous privent de cette magie que la patience seule peut nous apporter.

La patience, c’est être dans le lâcher-prise, ce qui est essentiel dans ce processus. Plus nous montrons une aptitude à la patience, plus nous serons dans l’instant présent et plus les effets seront surprenants et remarquables.

Il ne vous reste plus qu’à être attentif et ouvert aux situations qui se présentent à vous, aux signes, à la positivité, et surtout aux idées qui vous viennent.

5) Préférer le présent 

Le moment présent permet d’ancrer vos intentions positives dans la réalité. Nous n’avons pas besoin de nous focaliser dans le futur, car chaque seconde, nous nous transformons, nous évoluons. Chaque battement de cœur est l’empreinte du futur.

Donc, ne vous attendez à rien, car, quoi qu’il arrive, le futur va changer, pour moi, pour vous et pour tous ceux qui vivent sur cette planète.

6) Avoir une confiance absolue

Peu importe comment votre suggestion va se manifester. Soyez simplement sûr que cela va arriver. Il ne sert à rien d’essayer de comprendre comment l’univers va s’y prendre. Il n’y a pas de délai, pas de date de péremption. 

J’ai été personnellement bluffée de l’abondance que l’univers m’a mise à ma disposition pour répondre à ma requête.

Dernier conseil

Vous pouvez dire votre intention à voix haute ou mentalement. Mais l’écrire est ce qui fonctionne le mieux.

Vous pouvez définir ou redéfinir vos intentions chaque jour, chaque semaine, chaque mois, ou même chaque année, en écoutant votre petite voix intérieure.

Exercice : à vous de jouer 

Je vous propose ce petit exercice pour vous aider à faire vos propres intuitions en complétant ces phrases :

Aujourd’hui, mon intention est de…

Ce mois-ci, mon intention est de…

Cette année, mon intention est de…

Dans ma vie, mon intention est de…

En résumé

Vous avez découvert, ou peut-être redécouvert les principes du pouvoir de l’intention. Voici un résumé des six clés que nous avons abordées :

  1. Avoir une intention claire
  2. Être détaché du résultat
  3. Avoir un vrai désir profond
  4. Être patient
  5. Préférer le présent 
  6. Avoir une confiance absolue

Utilisez-vous l’intention ? Avez-vous une croyance limitante (ou plusieurs) qui vous entrave ? Je vous laisse me donner vos ressentis dans les commentaires ! 

Vous pouvez également me retrouver sur ma chaîne YouTube pour visionner mes vidéos.

Quant à moi, je vous souhaite le meilleur, d’arriver à réaliser vos rêves grâce au pouvoir de l’intention, et de croire en vos affirmations. Le monde a cruellement besoin de personnes positives. 

Je vous dis à très bientôt dans un prochain article ou pour une prochaine vidéo et prenez bien soin de vous. 

Avec un torrent de lumière,

Jenna

Commentaires

  1. Bonjour Jenna 🙂

    Je découvre ton blog…par «hasard»…un événement m’a interpellé sur facebook: les magiciennes d’Ose…vu que mon nom est Ozalee – Ose Aller…et que je signe Oz à la fin de mes messages, j’ai été curieuse 😉

    Et c’est toi que je découvre…avec ce nom «Blossom»…fleur si je ne m’abuse…et dernièrement l’essence des fleurs m’appelle…

    Bref, tout ça pour dire que je tombe en plus sur cet article-ci, via ta page facebook où tu parles de l’intention…en prenant l’exemple de l’anglais.

    Et même si j’use de l’intention comme tu l’exprimes si bien…je me suis demandée: Mais pourquoi ne pas y avoir pensé pour l’anglais? (que j’aimerai parlé aussi fluidement que le français ^^).

    Bref, sans te raconter tous les détails (cela fait une semaine que j’ai l’opportunité de me mettre à l’anglais plus régulièrement), le fait de tomber sur ton article aujourd’hui me donne une clef supplémentaire et me montre qu’il est bel et bien le temps 🙂

    Bon j’ai beaucoup écrit, mais je souhaitais te laisser un mot pour t’encourager dans ta démarche…et surtout que ton univers parle beaucoup au mien 😉

    Avec douceur,

    Oz

    1. Chère Oz,

      Quel doux et lumineux commentaire ! Je suis ravie de te lire. Et je crois en effet qu’il n’y a pas de hasard, mais des belles connexions guidées ! 😉
      Et je constate que là tu as eu beaucoup de signes !

      En effet, j’ai choisi le nom de “Blossoms”, car cela signifie à la fois “s’épanouit” et “bourgeon”.

      Je suis aussi heureuse que je t’ai donné l’inspiration de t’améliorer en anglais ! Je suis sûre que tu y arriveras.

      Je te remercie énormément d’avoir pris le temps de me lire, et encore plus de m’écrire ! J’adore ces belles connexions qui se font grâce à la magie d’internet.

      Lumineusement,

      Jenna

  2. Julie

    I would much rather listen to your wonderful English with a beautiful French accent than American any day!

    1. Haha, thanks so much Julie!!
      I’ve recently participated in an interview in English, so it’s slowly starting! (will be released soon)
      xx

  3. Lulu

    Bonjour,
    C’est un blog très beau, découvert par hasard.
    J’ai une petite question : que fait-on de la feuille sur laquelle est inscrite l’intention ?
    Belle journée
    Lulu

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.