Quand on ne ressemble plus à la société

De plus en plus de personnes aujourd’hui ne se reconnaissent plus dans la société qui nous entoure. Les injonctions permanentes à la consommation, à une forme de beauté lissée, à une carrière et un salaire qui définiront votre place sociale… Tout cela ne résonne plus du tout avec un nombre de personnes toujours en augmentation. 

Depuis quelques années, de nombreuses personnes expérimentent une sensation de gêne due à un “entre-deux”. Vous devez certainement connaître ce sentiment. Cet “entre-deux” consiste à avoir un pied dans le monde actuel et l’autre dans un monde idéal. C’est-à-dire qu’aujourd’hui, vous travaillez ou étudiez peut-être comme la plupart des gens. Derrière un bureau, votre journée consiste à répondre à des mails ou à rédiger des dissertations. Peut-être faites-vous encore vos courses dans des grandes surfaces, mangez-vous encore de la viande de temps en temps, ou avez-vous encore des conversations de commérage sur certaines personnes de votre entourage. Cette liste n’est pas exhaustive, et il ne s’agit en rien de porter un jugements sur tous ces comportements, qui comme dit l’expression, sont “humains”. Cependant, de plus en plus de personnes prennent aujourd’hui conscience que la société dans la quelle ils ont évolué jusqu’ici ne correspond plus à ce dont ils ont besoin, à ce dont ils ont envie.

Évidemment, allumez les informations à la télévision et vous verrez la destruction massive de l’environnement, la violence de certains faits divers, les dérives de l’économie ou des discours politiques vidés de leur sens. C’est là que commence le décalage. Notre âme, notre moi intérieur ne se reconnait plus ou pas dans ces événements et aspire à autre chose. Nous rêvons à un monde sans violence, un monde où le respect et l’amour sont rois, la paix et la sérénité reines. Vous pensez que ce monde est impossible ou trop éloigné des réalités actuelles ?

Notre monde intérieur n’est que le reflet de notre monde extérieur.

Notre façon de percevoir le monde est grandement liée à notre état intérieur et à la place que nous donnons à nos peurs. Posez-vous ces quelque questions :

Comment percevez-vous le monde qui vous entoure ? Êtes-vous méfiant avec les personnes que vous ne connaissez pas ? Êtes-vous pessimiste quant à l’avenir de la société ? Et concernant votre avenir personnel ?

Si vous avez tendance à répondre oui, rassurez-vous. Prenez une grande respiration, et j’ai une bonne nouvelle pour vous : il est l’heure de changer votre perception du monde ! Il est l’heure de s’ouvrir pleinement aux merveilles et au potentiel que vous offre cette vie. Changeons la hiérarchie de l’importance que nous donnons aux événements autour de nous, et revoyons ensemble comment réinsérer la joie et la positivité dans notre cœur.

N’hésite pas toi aussi à partager tes impressions dans les commentaires,

Avec un torrent de lumière,

Jenna

Rejoignez-moi sur la page Facebook : Jenna Blossoms

Commentaires

  1. Anaïs

    C’est 1 an et 3 jours après l’écriture de cet article que je le lis et c’est là aussi que je comprends pourquoi j’aime autant ce que tu fais. cet article relfète exactement ce que je vie.
    Je penses être encore un peu dans cet entre deux, je ne vais pas me mentir, mais je sens quand même une grosse prise de conscience dans tout ce que tu dis. Le plus dur c’est d’être entouré des commérages et des informations (heuresement j’ai ma famille qui évolue également dans mon sens) ces les deux choses les plus durs à me détacher du fais d’une cohabitation le temps de mes études. Mais, comme tu le dis très souvent, quand on veut changer les choses, on le peut, alors je ne doutes pas que prochainement de nouvelles portes vont s’ouvrir à moi 🙏🏼✨
    Merci 🌈✨

    1. JennaB

      Merci Anaïs pour ton commentaire !! <3
      Moi aussi je n'ai aucun doute que tu vivras une vie en alignement avec ton être intérieur. D'ailleurs, c'est déjà le cas car tu as une belle et grande conscience !
      A bientôt ✨⭐️

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.